Burundi : vers l'interdiction de la publicité du tabac

16 Juin 2013
2 940 lectures
Notez l'article : 
0
 

Le ministère burundais de la Santé publique et de la lutte contre le sida a annoncé vendredi 31 mai à l'occasion de la commémoration de la Journée mondiale sans tabac une série d'engagements visant à interdire la publicité en faveur du tabac, de sa promotion et de son parrainage. "Le ministère de la Santé publique et de la lutte contre le sida à travers le Programme national intégré de lutte contre les maladies chroniques non transmissibles s'engage à organiser des campagnes de sensibilisation sur les méfaits du tabac, à élaborer un plan stratégique de lutte contre le tabac, à mettre en place un comité de coordination multisectorielle pour la lutte antitabac, à mobiliser des ressources pour la lutte antitabac et à sensibiliser la population sur les clauses de la convention cadre de l' OMS en interdisant la publicité en faveur du tabac", a indiqué la ministre de la Santé publique. Une étude menée au Burundi en 2008 a montré que 4,6 % des jeunes fument couramment des cigarettes dont 5,8 % sont des garçons et 3,2 % sont des filles. Les données officielles ne permettent pas de connaître complètement l'ampleur du tabagisme au Burundi. Mais le ministère veut que la population sache que la consommation de tabac accroît le risque de survenue des maladies cardio-vasculaires, pulmonaires ainsi que de nombreux types de cancers.