Cannabis : Collomb pour l'amende forfaitaire

27 Janvier 2018
528 lectures
Notez l'article : 
5
 

Un rapport remis le 24 janvier préconisait l'instauration d'une amende forfaitaire pour usage de drogues, mais sans trancher la question de la dépénalisation de l’usage. Ce sera la double peine pour les personnes fumeuses de cannabis, puisque le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a éclairci le choix du gouvernement. "Nous allons forfaitiser ce délit. Mais, ensuite, il peut y avoir des poursuites. Il n'y a donc pas de dépénalisation du cannabis", a-t-il affirmé sur Europe 1. Gérard Collomb a expliqué que les forces de l'ordre seraient équipées de tablettes pour pouvoir dresser immédiatement l'amende. "On veut tout de suite, avec les tablettes modernes qu'on va avoir, demander une somme. C'est surtout quelque chose qui doit se faire avec les nouvelles technologies à la fois avec la police et avec la gendarmerie", a-t-il ajouté.

 

Commentaires

Portrait de sonia

Je me demande comment ils vont procéder au contrôle ?

Faire un test salivaire pour le canabis en même temps que les forces de l'ordre procède au test d'alcoolémie?

L'amende serait elle proportionnelle au gramme, kilos, tonnes saisis?

Monsieur Collomb veut financer l'outil de verbalisation , les tablettes connectées à la Police et Gendarmerie, avec quels moyens financiers? La somme des amendes donnée par le contribuable, comme la taxe sur les cigarettes...

Concernant d'autres drogues comme la cocaïne, il sera difficile de la détecter, à moins de faire un test d'urine:

Monsieur, Madame, veuillez pisser sur la bandelette, bleu c'est positif...

Et oui, on n'arrête pas le progrès, le quidam va être fiché pour un joint,

de culasse, dégueulasse c'est pas Chrisophe Collomb qui a découvert l'Amérique, m'enfin !

 

Ce qui serait pour moi, une véritable révolution pour les inconditionnels du 90/90/90, c'est de faire un test de dépistage rapide du vih en même temps qu'on verbalise marijanne, Après tout, la baisse de vigilance dans les actes de prévention, ne vient-elle pas de l'évasion procurée par l'usage de drogues récréatives? ou les abus sexuels, viols sous l'effet de cachetons, joints, alcools...

 

Portrait de IMIM

qu'en est-il du cannabis thérapeutique en France????

 

La morphine, il veulent bien la distribuer en cachetons Idem pour la cocaïne

Les anti douleurs en "regorgent" sous des noms diverses et variés pour des novices....

 

Mais la marijuana thérapeuthique HA NON ?????? MDR

 

Quel bande d'hypocrites...........

 

Pourtant ils ont l'habitude de "dealer", en tt l'égalité, avec les labos pharmaceutiques......