Cannabis : des milliards de dollars pour la vente légale

1 Mars 2016
979 lectures
Notez l'article : 
0
 

Fin 2015, la consommation légale de cannabis était autorisée dans vingt-trois états aux Etats-Unis et la capitale Washington DC. Ce marché devrait atteindre le montant de 22 milliards de dollars en 2020. Début 2016, 86 % des Américains vivaient dans un état autorisant d'une façon ou d'une autre la consommation de cannabis (médical et/ou récréatif), rappelle l’AFP. Si la détention, la vente et la consommation de marijuana restent illégales au niveau fédéral, elles sont autorisées à des fins récréatives dans quatre états (Colorado, Washington, Alaska, Oregon) et la capitale fédérale Washington DC. Selon une étude de New frontier et Arcview group, sociétés de conseils financiers spécialisées dans l'industrie du cannabis, les ventes atteignaient 4,6 milliards en 2014, et devraient bondir à 21,8 milliards en 2020. Une explosion due surtout à la dépénalisation croissante de la consommation récréative : le cannabis médical représentait 92 % du chiffre d'affaires en 2014, mais sa part devrait reculer à 47 % dans quatre ans. Les états s'y retrouvent financièrement. Ainsi, les caisses du Colorado ont engrangé 135 millions de dollars en impôts et licences pour près d'un milliard de dollars de chiffre d'affaires l'an dernier (700 millions en 2014), selon le Denver Post. L'Etat de Washington a récupéré la première année 70 millions, pour des ventes de 257 millions.