Cannabis et douleurs neuropathiques

9 Septembre 2008
3 602 lectures
Notez l'article : 
0
 
fumee.jpg

Une équipe de l’université de San Diego vient de publier les résultats d’un essai clinique sur l’impact du cannabis fumé sur les douleurs neuropathiques liées au VIH. Réalisé en double aveugle, l’essai concernait les sujets victimes de douleurs neuropathiques réfractaires à au moins 2 classes d’analgésiques invités à fumer, 4 fois par jour pendant 5 jours et sous contrôle hospitalier, un placebo ou du cannabis titrant de 1 à 8% de THC (le principe actif du cannabis). Chez les personnes atteintes de douleurs réfractaires, le cannabis fumé s’est avéré généralement bien toléré et plus efficace pour réduire les douleurs lorsqu’il était pris avec d’autres analgésiques.

 

Commentaires

Portrait de BESA

A côté de chez nous, en Espagne, un spray à base de cannabis est légalisé pour les mêmes raisons plus le manque d'appétit. Qu'attend la France!
Portrait de fabinette

aussi a instauré la thérapie du cannabis en cas de douleurs chronique. il est prescrit médicalement......... besa, sais-tu pourquoi la France a choisi le coq comme emblème ? parce que c'est le seul animal capable de chanter dans la merde.
Portrait de di daniel

Je tiens a témoigner sur l'aide que m'a apporter la consommation des fumettes duarnt une période trés délicate ( deux décés familliaux et l'annonce d'une autre pathologie incurable et orpheline HTAPP) , cela dit le délais de cette consommation doit être réduite car une trop forte consommation donne l'effet inversse. Mais j'avouerai que je la préferais à celles des antidépresseurs et autres. al'heure d'aujourd'hui je consomme mais que le soir et petite quantité, car il est difficile de cesser. Faite attention
Portrait de orkidée

fumer du cannabis peut egalement pour certains eviter de prendre trop d anxiolitiques et c est bien meilleur pour la sante car aucune dependance avec la fumette Orkidée