Capote : le porno californien se raidit

15 Novembre 2012
1 095 lectures
Notez l'article : 
0
 
capote_pile.jpg

La puissante industrie du cinéma pornographique en Californie va saisir la justice et menace de délocaliser sa production, après l'adoption mardi 7 novembre par référendum d'une loi rendant obligatoire le port du préservatif sur les tournages. La guerre larvée qui couvait depuis des années entre les militants de la lutte contre le VIH de la Fondation AIDS Healthcare (AHF) et une industrie souvent accusée de laxisme en matière de prévention des maladies sexuellement transmissibles, a éclaté au grand jour après l'adoption de la "Mesure B", explique l’AFP. Ce référendum local, imposant le port du préservatif sur tous les films pornos tournés dans le comté de Los Angeles, a été largement adopté par 55,9% des votants, au grand dam de l'industrie. Dès mercredi, les opposants au texte ont promis de "bloquer devant les tribunaux l'application du texte" et demandé aux autorités du comté de "suspendre la mesure tant que la justice ne se sera pas prononcée". La nouvelle loi impose à tous les producteurs de films pornos d'obtenir un permis de tournage payant auprès des services de santé californiens. Les revenus de ces permis doivent permettre de financer des inspections régulières et inopinées sur les tournages, pour vérifier l'application de la loi.

 

Commentaires

Portrait de fioredelmiosegreto

Et ils recrutent des inspecteurs ? En contrat d'avenir, ça doit être fascinant comme job pour les visites '' inopinees''.