Capotes gratuites ?

7 Avril 2011
4 499 lectures
Notez l'article : 
0
 
Capotes_0.jpg

L’une, Anne Hidalgo, est première adjointe de Bertrand Delanoë à la mairie de Paris, l’autre, Jean-Luc Romero, est conseiller régional et président des Elus locaux contre le sida. Tous deux ont signé un communiqué de presse, le 1er avril, à la veille du Sidaction pour demander la gratuité des préservatifs, notamment pour les personnes séropositives ! "Alors qu’en France, tous les ans, plus de 6 000 personnes sont contaminées au VIH/sida, la prévention de la maladie doit être une vraie priorité, une priorité pour laquelle les pouvoirs publics doivent se donner réellement les moyens d’endiguer l’épidémie". C’est dans cette optique que Jean-Luc Romero et Anne Hidalgo "demandent à l’Etat la gratuité totale des préservatifs masculins et féminins". Tous deux prônent une : "Mise en place de la gratuité totale via des contrats passés entre Etat et fabricants et mise à disposition dans les lieux publics (mairies, gymnases, hôtels des impôts, centres de la sécurité sociale…) comme dans les cafés, les restaurants et, bien sûr, les pharmacies. Remboursement des préservatifs via une prescription faite par un médecin pour les personnes séropositives et pour ceux pour qui le coût est un réel obstacle comme les jeunes de moins de 25 ans et les personnes vivant avec les minima sociaux. La prévention du VIH/sida mérite que des solutions innovantes soient proposées. Celle-ci en est une".

Commentaires

Portrait de madelin40

Discothèques, Bars, Pubs, Cafés, clubs ... Ces établissements ne se sentent toujours pas concernés ! Bonne résolution...
Portrait de Doume29

En ce qui me concerne je renouvelle mon stock à chaque fois que j'ai une visite au CHU.
Portrait de frabro

Est plutôt facile, puisque toutes les associations VIH, tous les centre de réductions des risques ou de soins pour usagers de drogue, tous les points écoute jeunesse, toutes les maisons des ados, toutes les équipes d'intervention en milieu festif en distribuent...

De même, la plupart des établissements gays les mettent à disposition gratuitement même si certains se refusent à le faire. Ces distributions sont toujours gratuites, les assos ayant une mise à disposition par l'INPES sur demande des ARS et des financements complémentaires pour en acheter si nécessaire, l'achat en masse étant à très bas prix.

La gratuité du préservatif ou sonremboursement sont des faux problèmes qui masquent le vrai : l'inexistence ou la mauvaise qualité des campagnes de prévention. Ce n'est pas la mise à disposition du préservatif qui obligera ceux qui ne sont pas informés sur les risques à s'en servir.

Portrait de Doume29

dans ce même service les préservatifs féminins sont également disponibles et entièrement gratuits.. J'aimerai en hommage, donner le nom de l'infirmière en chef de ce service car elle est très impliquée dans la prévention depuis les années 1990 et malheureusement pour moi ainsi que beaucoup d'autres patients, elle devait partir à la retraite en juin 2012
Portrait de hozgor

....soit 500/ mois....un peu plus de 16/ jour....malgré les campagnes d'info...et tout le reste....16 préservatifs pas mis ,mal mis,ou pas accessibles...que faire...lutter ,prévenir informer favoriser l'accés aux préservatifs,privilégier leur gratuité....mais je pense avec amertume qu'il pourrait pleuvoir des préservatifs du ciel...le décompte des nouveaux contaminés continurait à augmenter....peut être parce qu'on se pose pas les vrais questions...
Portrait de jean-rene

Intéressante, la fin de ton post : "peut être parce qu'on se pose pas les vrais questions"; pourrais-tu préciser ta pensée ?
Portrait de hozgor

l'Homme est avant tout un animal, et n'en reste pas moins qu'un homme...qu'il se gargarise de grand discours,qu'il sait se qu'il faudrait faire et qu'il ne se donne pas les moyens de le faire....et qu'entre se que je sais ,sur le sujet,des flyers que j'ai eu à lire,des réunions d'info ,des journées mondiales de prévention que j'ai pu vivre...il n'en reste pas moins,que la capote est restée parfois dans la poche arriére de mon jean's....pourquoi?... ( POUR ME PUNIR ON POURRA ME FAIRE COPIER 1000 FOIS LES MODES DE CONTAMINATIONS )...ben ça continuera ainsi....on en est tous là, je crois....si une note d'espoir...attention je vais faire dans le trach et surtout le pathétique,il ne faut pas m'en vouloir...la capote!!!??? pour beaucoup ça sert juste "pour que le bout du kiki ,sente pas le caca"....il est loin le discours de la prévention du VIH/ Sida............
Portrait de Doume29

Nous avons aussi et surtout des pulsions que l'on gère plus ou moins bien avec les années ou le caractère de tout un chacun. Et le "miracles" des nouveaux traitement fait que cerataines personnes se disent que maintenant on ne meure plus avec le vih, ce qui est totalement faux sans oublier tous les effets secondaires plus ou moins lourds suivant les individus qu'impliquent ces traitements et aussi les échecs thérapeutiques pour certains d'entre nous.
Portrait de hozgor

pour faire suite ,à ton commentaire DOUME 29,commentaire auquel j'adhére complétement,nous pourrions dire aussi(le sujet initial étant :les capotes gratuites)... que demain ben juste avant de "tirer" ou juste aprés avoir" tirer" un petit coup...on aurra droit...gratos(peut être) à une petite combinaison médicamenteuse pour se prévenir d'un hypothétique risque de contamination...ben ouais moi je trouve que ça désacralise complétement ces mêmes combinaisons médicamenteuses que certains doivent gober vita éternam...pour pas crever...moi j'avoue cela m'interpelle... le préso gratos ou pas.....je m'en fou.... c'est de le mettre qui importe....