Chine : la gratuité des ARV testée dans des provinces chinoises

30 Août 2013
581 lectures
Notez l'article : 
0
 

Les autorités ont mis en place un projet pilote dans 12 districts et villes de neuf régions de niveau provincial afin d'offrir gratuitement un traitement antirétroviral tout-en-un pour les personnes vivant avec le VIH, a confirmé (8 août) le Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies, selon l’agence de presse chinoise Xinhua.  Les personnes dans les régions où le test est mené recevront un accès rapide au traitement anti-VIH, a annoncé le centre. Selon le Département des soins et du traitement du VIH de ce centre, jusqu’à présent, les personnes vivant avec le VIH passaient deux mois à naviguer entre les centres de contrôle des maladies et les hôpitaux locaux pour recevoir leur traitement. Le directeur du département a toutefois indiqué que le projet était toujours confronté à des difficultés car il nécessite davantage de financements et de médicaments antirétroviraux, de même qu’une collaboration renforcée entre les établissements de santé et les gouvernements locaux.  Selon des statistiques du réseau national de surveillance du centre, la Chine compterait plus de 390 000 personnes vivant avec le VIH.