Chisinau signe la Déclaration de Paris

29 Juin 2019
2 434 lectures
Notez l'article : 
0
 

Ruslan Codreanu, maire suppléant de Chisinau, la capitale de la Moldavie, a signé, fin mai, la Déclaration de Paris pour mettre fin à l’épidémie de sida dans les villes. Par cette signature, la ville s’engage à atteindre d’ici 2020 les objectifs 90-90-90. « La ville ciblera particulièrement la population marginalisée et vulnérable ainsi que l’élimination des stigmatisations et des discriminations », indique un communiqué (10 juin) de l’Onusida. « Atteindre l’objectif 90-90-90 sera difficile, mais il n’est jamais trop tard pour commencer à mettre en œuvre les changements nécessaires afin d’améliorer la vie et la santé des gens. Les autorités de la ville s’engagent aujourd’hui à accroître sensiblement la couverture des résidents de Chisinau en matière de prévention du VIH, de services de dépistage et de traitement, dans le but de mettre fin à l’épidémie de sida et de concentrer leurs efforts sur les programmes destinés aux populations clés », a indiqué Ruslan Codreanu. « Chisinau doit agir rapidement, non seulement pour atteindre l’objectif 90-90-90, mais aussi pour éliminer les discriminations vis-à-vis des personnes vivant avec le VIH et des populations clés, car elles représentent encore un obstacle conséquent. Dans sa lutte, notre ville n’est pas isolée. Chisinau reçoit le soutien d’une équipe de responsables régionaux et nationaux désireux de partager leur expertise », a indiqué de son côté Svetlana Plamadeala, responsable pays de l’Onusida pour la Moldavie. Chisinau est la septième ville d’Europe de l’Est et d’Asie centrale signataire de la Déclaration de Paris, qui a été signée par plus de 300 autres villes dans le monde depuis 2014. Le gouvernement évalue à environ 3 200 le nombre de personnes vivant avec le VIH à Chisinau.