Christian Vanneste relaxé pour ses propos sur les homosexuels

10 Avril 2014
467 lectures
Notez l'article : 
0
 

L'ancien député du Nord Christian Vanneste (ex-UMP), poursuivi pour complicité de provocation à la haine envers les homosexuels pour des propos tenus dans une vidéo diffusée en 2012, a été relaxé (3 avril) par le tribunal correctionnel de Paris, indique l’AFP. Le parquet avait requis une amende dont il n’avait pas précisé le montant. Dans la vidéo poursuivie, Christian Vanneste, avec la finesse d’esprit qu’on lui connaît, expliquait, entre autres, que "l'un des fondements principaux de l'homosexualité (…), c'est le narcissisme", et qu'il y a "de plus en plus" d'homosexuels en politique. Observateur aigu de la société française, celui qui a été professeur de philosophie y faisait même une incroyable révélation à propos des homosexuels : "Vous en avez beaucoup dans le domaine de la culture (…), des médias, (…) par là-même il y a un renversement (…) de la proportion, du poids de l'homosexualité dans la société". Le tribunal a finalement décidé de ne pas condamner ce festival "d’idées reçues et de poncifs" sur les homosexuels dont Christian Vanneste fait depuis quelques années sa spécialité.