Circoncision : les armées en Afrique mobilisées

23 Mai 2012
798 lectures
Notez l'article : 
0
 
afrique_noire.jpg

La circoncision est le meilleur moyen de prévenir le sida dans l'armée, ont plaidé (7 mai) des responsables américains, lors d'une conférence à Maputo (Mozambique) réunissant des dirigeants militaires de 80 pays. "La circoncision est une intervention très importante et utile pour le restant de votre vie (…). C'est vraiment judicieux d'y consacrer des moyens exceptionnels", a souligné Eric Goosby, le coordinateur américain de la lutte contre le sida à l'étranger, indique l’AFP. Plusieurs études ont démontré l’intérêt de la circoncision à l’échelle d’une population pour éviter l'infection par le VIH. Les Etats-Unis financent d’ailleurs des programmes dans différents pays d'Afrique sur cette question. L'objectif visé est de 4 millions de circoncisions d'ici 2013. Les résultats sont pour l'instant inégaux. "Ils sont encourageants au Kenya où les autorités pensent bientôt atteindre le but de 80 % de circoncisions parmi les hommes en âge d'avoir des relations sexuelles, mais très en retard en Ouganda avec moins de 5 % des objectifs réalisés", précise l’AFP.