CNIL : "Non à Edvige" alerte sur les fichiers

6 Octobre 2008
692 lectures
Notez l'article : 
0
 
Edvige.jpg

Le collectif "Non à Edvige" a envoyé, le 3 octobre, une lettre ouverte à Alex Türk, président de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) pour lui demander un rendez-vous afin de lui exposer ses "préoccupations" devant l'abondance des fichiers, notamment de police. Le Collectif indique, dans son courrier, qu'il "demeure extrêmement préoccupé par la nouvelle rédaction" du fichier EDVIGE, actuellement étudiée par la CNIL. Les nombreux débats "montrent la prise de conscience, dans une large partie de la société, de l'ampleur du phénomène de fichage public, au-delà du seul fichier EDVIGE", relève le collectif, qui regroupe une douzaine d'organisations, dont AIDES, la CGT, la CFDT, la FSU, la Ligue des droits de l'Homme et le Syndicat de la magistrature. Le Collectif "considère qu'il est devenu nécessaire, comme l'impose le nouveau scandale public auquel donne lieu EDVIGE, de renforcer les garanties de la loi Informatique et Libertés et les pouvoirs" de la CNIL.

Commentaires

Portrait de sonia

Ba alors? on ne défile plus le 16 octobre à la saint Edvige? le changement de nom du fichier et les remaniements qui ont été fait ne risquent ils pas de faire chuter l'enthousiasme connu les premiers jours?