Co-infection VIH-VHC : les inclusions de l’essai ANRS-QUADRIH sont terminées

25 Juin 2013
8 565 lectures
Notez l'article : 
0
 

Les 80 participants de l’essai ANRS-QUADRIH ont été inclus à la fin mai. Cet essai évalue une quadrithérapie associant deux nouveaux médicaments, le daclatasvir et l’asunaprévir, à la bithérapie standard par ribavirine et interféron, et ce chez des personnes co-infectées VIH-VHC qui n'avaient pas du tout répondu à un traitement antérieur. Pouvaient participer à cet essai des personnes avec un VHC de génotype 1 ou 4, éventuellement avec une cirrhose à condition qu’elle ne soit pas décompensée. La durée de cette quadrithérapie étant de 6 mois (24 semaines), on pourrait disposer de résultats intermédiaires au printemps 2014. Il devait y avoir 65 participants initialement, chiffre qui avait été augmenté en raison de l’importance des besoins. L’ANRS souhaite démarrer dans les prochains mois l'essai ANRS-QUATTRO évaluant cette quadrithérapie chez des personnes mono-infectées par un VHC de génotype 4. - Renaud Persiaux