Col de l’utérus : nouvelles recommandations

27 Mai 2011
768 lectures
Notez l'article : 
0
 
col-de-l_uterus.jpg

Une étude américaine récemment publiée (18 mai) indique que les deux tests combinés de dépistage du cancer du col de l'utérus sont assez fiables pour n'être effectués que tous les trois ans, et non chaque année, chez les femmes de plus de 30 ans. Le cancer du col de l'utérus est provoqué par une infection sexuellement transmissible due au virus du papillome humain (HPV) ou papillomavirus. Ce virus est facilement détectable par des prélèvements de cellules du col de l’utérus effectués lors de deux tests : le frottis, appelé test Pap, et le dépistage du VPH. Selon la recommandation médicale actuelle, un test négatif de dépistage du HPV combiné à un frottis normal sont suffisants tous les trois ans.