Commencer encore plus tôt ?

10 Février 2009
2 795 lectures
Notez l'article : 
0
 
croi2009_v.jpg

Plusieurs groupes ont mené des travaux de modélisation pour estimer le moment idéal pour commencer les traitements anti-VIH. La plupart de ces travaux affichent des résultats en faveur d’un début de traitement encore plus tôt (même au-delà de 500 T4).

Commentaires

Portrait de frabro

Cet article est bien lapidaire ! Quel serait le but d'un traitement donné plus tôt et quels en seraient les bénéfices pour les patients ? Quand je parle de bénéfice, je veux évaluer tout à la fois le contrôle du développement de la maladie, le maintien de défenses immunitaires permettant de prévenir toute maladie opportuniste (ceci en corrélation avec la charge virale indétectable), l'espérance de vie, mais aussi la qualité de vie des personnes. Nous savons tous combien les multithérapies induisent d'effets secondaires à court et moyen terme, sans parler des effets à long terme que nous ignorons encore. Ces effets sont un réel handicap pour beaucoup d'entre nous. Je crains fort que seule la recherche de minimiser les risques de contamination lors de rapports non protégés soit la motivation principale de cette proposition, au mépris des autres éléments qui composent le parcours de vie d'une personne séropositive. Celà mérite explications, commentaires, et débats !
Portrait de micheltlse

Cette "brève" mériterait au moins quelques sources, d'autant qu'elle semble indiquer que toutes les études ne vont pas dans le même sens. "La plupart" est-il écrit. D'où, j'imagine, le point d'interrogation, point de départ aux commentaires et au débat...
Portrait de olivier-seronet

Bonjour, J'imagine que nous reviendrons dans les prochains mois sur le sujet. Pour l'instant c'est une info sur la tendance à la conférence de la CROI 2009. Olivier Administrateur Seronet
Portrait de micheltlse

qu'on est un peu impatient, olivier, mais ceux qui les lisent essaient aussi d'en profiter un max de ces envoyés spéciaux... moi, j'attends déjà demain pour la suite !
Portrait de olivier-seronet

On fait au mieux, il y a des tas de sessions à la CROI. Si quelqu'un comprend l'anglais, peut-être peut-il proposer un résumé des interventions sur le sujet ? Après tout pourquoi pas vous ? J'ai consulté l'année dernière les sessions, mais cette année, pas le temps et pourtant parfois c'est intéressant. A qui est tenté ?

 

Il y a des enregistrements vidéos, audios avec les powerpoints sur le site de la CROI http://www.retroconference.org/2009/data/files/webcast.htm

 

Bonne lecture

 

Olivier

Administrateur Seronet

Portrait de sonia

merci Olivier on va tâcher de traduire à la façon profane, promis, t'inquiète pas hein?

Portrait de zzbar

J'ai demandé à Dominique Costagliola (professeur à l'Unité 6. INSERM U720 - EPIDEMIOLOGIE CLINIQUE ET TRAITEMENT DE L'INFECTION A VIH) de commenter l'information. Une petite vidéo sera mise en ligne rapidement.