Confinement et prendre soin de soi

14 Avril 2020
769 lectures
Notez l'article : 
0
 

Imposé par l'État pour notre sécurité individuelle et collective, le confinement bouleverse nos vies dans tous leurs aspects. On ne sait pas encore, faute de recul, quel sera l'impact de cette « séquence inédite » sur nos vies. D'ailleurs, des chercheurs-ses s'y intéressent. En attendant, la crise sanitaire et la contrainte sociale du confinement peuvent jouer sur le suivi médical, tout particulièrement pour les personnes vivant avec le VIH ou une hépatite virale. D'autant que ce sont, notamment, les médecins spécialistes du VIH et les services de maladies infectieuses qui sont en première ligne dans la prise en charge des personnes atteintes par le Covid-19. Le confinement a-il des conséquences sur votre suivi pour le VIH ? Des consultations ou des examens ont-ils été reportés ou annulés ? Que vous a proposé votre médecin spécialiste comme solutions pour votre suivi ? Outre la dimension médicale, le confinement peut avoir des répercussions sur le bien-être psychologique. Le fait de vivre seul-e en confinement, d'avoir son-sa partenaire à distance, d'avoir peur pour soi, ses proches... peuvent jouer sur le moral. Où en est votre moral ? Comment affrontez-vous les problèmes rencontrés ? Qu'avez-vous trouvé comme solutions, seul-e, avec d'autres ? C'est autour de ces deux grands sujets que Arrial-seronet et Alexiad-seronet vous proposent d'échanger pendant le chat thématique mardi 14 avril à 21 heures.