Consultation tatouages à Bichat

5 Juin 2017
2 329 lectures
Notez l'article : 
0
 

C’est une première en France. L’AP-HP (Assistance publique-Hôpitaux de Paris) a ouvert une consultation dédiée à la prise en charge des complications associées aux tatouages (allergies, infections, inflammations, etc.) Cette consultation fonctionne depuis avril dernier à l’hôpital Bichat-Claude Bernard dans le service de dermatologie du professeur Vincent Descamps. Cette consultation inédite proposera un diagnostic et une prise en charge des complications associées aux tatouages. Des inflammations, des infections (bactériennes communes, virales, mycologiques ou parasitaires) ou des réactions allergiques liées aux produits utilisés et aux conditions hygiéniques de réalisation du tatouage, peuvent survenir, indique un communiqué de l’AP-HP. Un sondage de l’Ifop en janvier 2017 indiquait que 14 % des Français seraient aujourd’hui tatoués. La fréquence réelle des complications cutanées et le risque pour une personne tatouée de développer des complications sont aujourd’hui mal appréciés. C’est le docteur Nicolas Kluger qui anime cette consultation. "L’ouverture de cette consultation permettra de mener des travaux de recherche sur cette problématique aujourd’hui peu explorée", indique-t-il. La consultation proposera des conseils adaptés aux patients souhaitant se faire tatouer. Hôpital Bichat - Claude-Bernard (01 40 25 82 40 / secretariat.dermatologie.bch "@" aphp.fr).