Coopération Sud-Sud dans la lutte contre le sida

21 Octobre 2008
464 lectures
Notez l'article : 
0
 
maputo.jpg

D'après RFI, le président brésilien Lula da Silva vient de signer un accord engageant le Brésil à fournir 17 millions d’euros pour aider financièrement le Mozambique à produire ses propres antirétroviraux (ARV) et construire sa propre usine de médicaments génériques dès fin 2009. Tout comme l'Inde, le Brésil a développé une industrie de fabrication de médicaments génériques contre le sida, accessibles gratuitement. Selon l’accord rendu possible par une directive de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) qui autorise les pays pauvres à passer outre les brevets (donc à produire et exporter des ARV en toute légalité), le Brésil assurera le transfert technologique et vérifiera la qualité des médicaments produits à Maputo, la capitale mozambicaine, grâce à des matières premières fournies par l’Inde… Ancienne colonie portugaise, le Mozambique est l'un des pays le plus affecté par le virus du sida, avec 500 nouvelles contaminations par jour, un taux de prévalence de 16,2 % et 1,6 million de personnes touchées.

Crédit photo : Mozambique - Moments