COREVIH : des modifications administratives

18 Janvier 2013
3 505 lectures
Notez l'article : 
4
 

La loi HPST (Hôpital, Patients, Santé et Territoires) de juillet 2009 qui a créé les agences régionales de santé (ARS) a eu pour conséquence une remise à jour de la réglementation relative à l’implantation des comités de coordination régionale de lutte contre le VIH/sida (COREVIH) et tout spécialement les modalités de désignation de leurs membres, indiquent les Actualités sociales hebdomadaires (4 janvier 2013). Avant, c’était le préfet qui était compétent dans les nominations, désormais c’est le directeur général de l’ARS qui nomme. Par ailleurs, un récent arrêté modifie les zones géographiques d’implantation de certains COREVIH (Guadeloupe, Réunion).