Covid-19 en IDF : 17 % de tests positifs

13 Octobre 2020
725 lectures
Notez l'article : 
0
 

En Île-de-France, 17 % des personnes testées pour la Covid sont positives, « un chiffre qu'on n'avait jamais atteint », a souligné lundi 12 octobre sur RMC/BFMTV le directeur de l'Agence régionale de santé (ARS) Aurélien Rousseau, qui a fait état de 42 % de personnes atteintes de la Covid-19 dans les services de réanimation de la région. Avec « 474 malades, on a passé les 42 % d'occupation » des lits de réanimation par des personnes atteintes de la Covid-19 en Île-de-France, a souligné Aurélien Rousseau. Au total, « 17 % des tests reviennent positifs, c'est un chiffre qu'on n'avait jamais atteint », a souligné le directeur de l’ARS. « On sait ce qui va se passer dans les 15 prochains jours » et notamment « qu'on va avoir plus de cas graves », a-t-il dit, rappelant qu'il avait été demandé aux hôpitaux d'activer « tous leurs dispositifs de crise » et que cela passait déjà par des déprogrammations d'interventions et des congés repoussés pour les soignants-es. Ce sont « sans doute jusqu'à 300 personnes par jour dans les prochains jours qui vont arriver dans les hôpitaux d'Île-de-France », a-t-il pronostiqué.

Commentaires

Portrait de jl06

Faut être étoné  non , l,état à fait un choix ,pour la convivialité au cimetiere ......que d,économie en vue pour les finances de Bercy....( les retraitées )

bon moi je me casse qq jours en Italie .....

Portrait de Butterfly

hello Re bon voyage pour l'italie Mais y a pas que des retraités aux cimetière y a des gens aussi comme nous handicapé moteurs ou pas pour infos - donc économie sur tout les ald etc etc les plus fragiles quoi .. perso chui enfermé confiné mdr a perdu mon taf du a un harcèlement si je meurs on s'en fou moi aussi Bizzzz

Portrait de steven1306

Ce n'est pas une question de retraité(e)s ni d'Etat mais d'une pandémie (épidémie touchant plusieurs continents) qui vient se "greffer" à des personnes qui ont une maladie voire des maladies chroniques nous affaiblissant. Ce que je n'aime pas entendre partout, c'est : "je suis jeune je risque rien" ou encore mieux : "je ne vais pas avoir de vie sociale" !!!???

Voilà où nous en sommes, une partie de la populations n'en a fait qu'à sa tête et on est obligé de passer à d'autres moyens pour contraindre la contagion.

Petit rappel : en 1939-1945, il y avait des couvre-feux, des restrictions, pas assez à manger, pas de vie sociale, et en plus la peur pour celles et ceux qui risquaient d'être déporté(e)s, (juifs, communistes, homos, tziganes). Là c'était liberticide, alors un peu de bon sens et d'humilité de tout le monde ne feraient pas de mal !

 

Bonne journée néanmoins.  

Portrait de Butterfly

Hello 

Heuuuu moi je ne répondais que lorsque que vous avez mentionné LES RETRAITES !! tout simplement - car moi aussi je vois qu'il y a des jeunes de 14 a 100 ans qui chope le covid oki ! 

bien sur que c'est une Pandémie 

Mais si on est entouré de jeunes ou vieux con qui font l"autruche ben tant pis pour eux restons nous vigilants point barre - 

le bon sens je l'ai ne jugez pas sans connaitre - mon père a fait l'exode - sa soeur et son père on est d"origine polognaise .. ont fait 5 camps de concentrations dont 2 d'extermination et s'en sont sortis DCD depuis a peine 10 ans ok donc vos histoires je dois en connaitre dans les détails + que vous surement - et je n'ai pas 60 ans et fragilisé et vih eu en viol ptete .. donc ma vie amoureuse c"est arrêté a mes 24 ans et je n"ai pas voulu faire d"enfants , j'ai un pote encore avant hier qui me dit qu'une cop a transmis le vih DE NOS JOURS !!! a son baby donc un poker le joker elle a pas eu -

je me respecte et suis tolérante a bon escient - et buve pas no drogue sex a l'occasion protégé maintenant je vais acheter une combinaison avec le masque !  halloween en avance lol

BOnne journay aussi :) !!!