Covid-19 et tuberculose

30 Octobre 2020
259 lectures
Notez l'article : 
0
 

La pandémie de Covid-19 constitue une menace contre les progrès de ces dernières années dans la lutte contre la tuberculose, a averti l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le 14 octobre. Engagés dans la lutte contre la Covid-19, certains pays parmi les plus touchés par la tuberculose ont omis de la diagnostiquer, révèle le rapport annuel de l’OMS, indique l’AFP. Il estime que cette maladie pulmonaire pourrait faire, cette année, entre 200 000 et 400 000 morts de plus que les 1,4 million recensés en 2019, malgré l’existence d’un remède. Une augmentation de 200 000 morts renverrait le monde à 2015, une hausse de 400 000 à 2012, estime l’OMS. « La pandémie de Covid-19 menace d’affaiblir les progrès réalisés ces dernières années. L’impact de la pandémie sur les services de lutte contre la tuberculose a été sévère », résume le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, dans le rapport. Les données rassemblées par l’OMS dans les pays les plus touchés montrent « une forte baisse de la notification des cas de tuberculose en 2020 », constate-t-il. Par exemple, en Inde, pays le plus touché, les notifications hebdomadaires et mensuelles ont chuté de plus de 50 % de fin mars à fin avril suite à l’imposition d’un confinement, pointe le rapport. Le même phénomène a été constaté en Afrique du Sud entre mars et juin. Dès mai dernier, le département Halte à la tuberculose de l’OMS avait estimé que trois mois de confinement pourraient aboutir à 6 millions de nouvelles infections et 1,4 million de morts supplémentaires de la tuberculose entre 2020 et 2025, rappelle l’AFP. La maladie, malgré l’existance de traitements, reste l’une des dix premières causes de mortalité dans le monde. L’an dernier, environ 1,4 million de personnes sont décédées des suites de la tuberculose, dont 208 000 personnes vivaient également avec le VIH.