Covid-19 : bientôt dix millions de cas

4 Juillet 2020
207 lectures
Notez l'article : 
0
 

Bientôt dix millions de cas dans le monde et des perspectives économiques catastrophiques : la pandémie de Covid-19, loin de ralentir, promet des semaines et mois sombres pour la planète, prévient l’AFP. Michael Ryan, directeur des questions d'urgence sanitaire à l’OMS, a souligné le 24 juin dernier « une tendance continue et préoccupante, avec beaucoup de pays qui ont connu des augmentations de 25 à 50 % au cours de la semaine dernière ». « L'épidémie dans le continent américain est très intense, en particulier en Amérique centrale et du Sud », a-t-il prévenu. « Malheureusement, la pandémie dans beaucoup de pays du continent américain n'est pas parvenue à son pic », a-t-il ajouté. Pour sa part, Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur exécutif de l'OMS, a déclaré (24 juin) « qu'au cours du premier mois de cette épidémie, moins de 10 000 cas ont été signalés à l'OMS. Au cours du mois dernier, près de quatre millions de cas ont été signalés. Nous nous attendons à atteindre un total de dix millions de cas la semaine prochaine". Selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles, la pandémie de nouveau coronavirus a fait au moins 478 818 morts dans le monde depuis que la Chine a fait officiellement état de l'apparition de la maladie en décembre. Plus de 9 326 400 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués dans 196 pays et territoires, un chiffre que tous les experts-es s'accordent à trouver certainement sous-estimé. Par ailleurs, dans plusieurs pays d'Europe qui pensaient, au vu de statistiques sanitaires encourageantes, être tirés d'affaire, les perspectives s'assombrissent et le spectre d'une deuxième vague vient hanter les responsables et les opinions publiques, avance l’AFP. Ainsi les professionnels-les de santé britanniques s'inquiètent d'une résurgence de la pandémie, au lendemain de l'annonce de la plus importante étape du déconfinement à partir du 4 juillet. En Allemagne, présentée en modèle de gestion de la pandémie, plus de 600 000 personnes ont été reconfinées après l'apparition d'un important foyer de contamination dans l'Ouest du pays. En Slovénie, le port du masque est réimposé dans les lieux et les transports publics. En Croatie, une obligation de quarantaine, qui avait été levée, est rétablie pour les voyageurs-ses provenant des Balkans, où les chiffres de contaminations sont repartis à la hausse. En Italie, les autorités médicales s'inquiètent du relâchement de la population, dont témoigne la chute des ventes de masques. La prudence est de mise aussi en Espagne, où la Catalogne est revenue sur sa décision d'autoriser la réouverture des discothèques. Aux États-Unis, près de la moitié des 50 États ont connu une augmentation du nombre de cas au cours des deux dernières semaines, et certains, comme le Texas et la Floride, affichent des records quotidiens dans le nombre de cas recensés. Au Brésil, le rythme des contaminations a repris sa courbe ascendante après le déconfinement progressif dans certains États, jugé précipité par les spécialistes.