Covid et rappel vaccinal

24 Octobre 2021
320 lectures
Notez l'article : 
0
 

Les Français-es éligibles doivent davantage recourir au rappel vaccinal contre la Covid-19, d'autant plus que l'épidémie s'inscrit en légère progression depuis quelques jours, a plaidé (19 octobre) le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal. « Sur six millions de personnes éligibles aujourd'hui (à ce rappel vaccinal), deux millions de personnes ont eu recours au rappel, c'est beaucoup, mais c'est trop peu », a souligné Gabriel Attal sur RTL.  Si la France affiche un taux de couverture vaccinale élevé (avec 73,5 % de la population totale disposant d'un schéma vaccinal complet, soit près de 50 millions de personnes, selon le dernier bilan diffusé le 18 octobre), « il faut que la protection conférée par le vaccin continue (...) c'est notamment l'enjeu du rappel », a insisté Gabriel Attal, cité par l’AFP. Pour tenter d'accélérer la participation à cette campagne de rappel vaccinal contre la Covid-19, le début de la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière a été avancé au vendredi 22 octobre (alors qu'il était initialement prévu le mardi 26 octobre), afin que ces deux vaccinations puissent être réalisées conjointement.  Interrogé sur l'éventualité de recourir à l'avenir au pass sanitaire pour encourager le rappel vaccinal - en conditionnant sa validité à la réalisation du rappel (troisième dose) pour les personnes concernées - Gabriel Attal a précisé que « rien n'est exclu » et que c'était « une possibilité », même si « il n'y a pas de décision qui a été prise en ce sens aujourd'hui », rappelle l’AFP.