CRA : Besson a choisi ses candidats !

11 Mai 2009
830 lectures
Notez l'article : 
0
 
cimade_v.png

Le ministre de l'Immigration et de l'Identité nationale a signé, le dimanche 10 mai, le texte attribuant la responsabilité de l'assistance juridique aux étrangers en situation irrégulière placés dans les centres de rétention administrative à six associations, dont la Cimade. Cette dernière perd ainsi son "monopole", ce que le gouvernement voulait absolument obtenir. Désormais, six associations vont se répartir les interventions dans les centres de rétention administrative (CRA) répartis en huit "lots". L'annonce ministérielle a été très vivement critiquée par la Cimade qui estime que le ministre emploie dans cette affaire des "méthodes de voyou" en prenant une décision avant même d'attendre le résultat de la procédure judiciaire engagée par la Cimade et d'autres associations de défense des étrangers et des droits de l'Homme.

Commentaires

Portrait de rudy84

La CIMADE ayant des juristes qualifiés a raison de protester. Connaissant le milieu associatif, je vois mal des bénévoles peu formés faire l'accompagnement juridique quand on connait la complexité des dossiers pour la régularisation de papiers des migrants. Le président de la HALDE étant l'ancien président de Renault, on a bien compris que Besson est l'instrument du gouvernement. Et qui gouverne le gouvernement?
Portrait de saraconor

et le medef, d'où l'effondrement des droits sociaux et des droits de l'homme