Crise : Fonds mondial en appelle à Obama

3 Février 2009
434 lectures
Notez l'article : 
0
 
aumone.jpg

Rajat Guspa, le président du Fonds mondial contre le sida, la tuberculose et la malaria, a demandé, le 29 janvier, au président américain Barack Obama de combler le trou de plusieurs milliards de dollars dans les finances de l'organisation en dépit de la crise économique. "Je voudrais souligner que, au point où nous en sommes, nous avons besoin de l'impulsion des Etats-Unis car ils sont en retrait pour le moment", a déclaré depuis Davos le président du Fonds mondial contre le sida. D'après lui, "le Fonds mondial n'est pas aujourd'hui à l'abri de la crise financière. Le Fonds mondial doit faire face à un déficit de financement de cinq milliards de dollars pour 2009 et 2010. Les Etats Unis seraient, à eux seuls, à l'origine d'environ la moitié du déficit de financement. Directeur d'ONUSIDA,  Michel Sidibe a averti : "Nous ne pouvons pas abandonner (...) des millions de personnes qui suivent un traitement ou briser les espoirs de douze millions d'orphelins du sida". Difficile d'être plus clair !