Décès au plus bas chez les plus de 80 ans

23 Avril 2021
178 lectures
Notez l'article : 
0
 

Bonne nouvelle. La part des personnes de plus de 80 ans dans les décès dus à la Covid-19 en Europe a reculé à son niveau le plus bas depuis le début de la pandémie, autour de 30 %, a indiqué (15 avril) le directeur régional de l’OMS. Et cela grâce à la vaccination. « Au cours des deux derniers mois, la tendance chez les plus de 80 ans s’est écartée de la tendance observée dans tous les autres groupes d’âge, ce qui pourrait être dû à la part importante de la vaccination dans ce groupe à haut risque », a précisé Hans Kluge lors d’une conférence de presse. La part des plus de 80 ans dans les décès est désormais d’environ 30 % au niveau européen. Mi-janvier, elle était encore de 62 %, son niveau le plus élevé. Par ailleurs, l’institution voit maintenant des « signes précurseurs indiquant que la transmission pourrait ralentir dans plusieurs pays ». L’OMS continue d’appeler à la vigilance à l’heure où 160 nouveaux cas sont rapportés chaque minute en moyenne à travers la région. « Les premiers signes de déclin ne sont pas synonymes de faibles taux de transmission. La transmission doit être ramenée à des taux faibles et rester faible », a souligné Hans Kluge. Dans l’Union européenne, la campagne de vaccination a permis à 16,9 % de la population de recevoir une première dose de vaccin, d’après les données officielles compilées jeudi par l’AFP.