Décès du militant Kévin Gagneul

26 Août 2015
5 793 lectures
Notez l'article : 
5
 

Il se battait contre un sarcome de Kaposi. Vendredi 21 aout, Kevin Gagneul, 32 ans, a succombé à ce cancer de la peau qui le poursuivait depuis plus d’un an. Ancien militant au Parti socialiste et notamment à HES (Homosexualités et Socialisme), sa section LGBT dans laquelle il est resté plus d’une année. Il était un activiste de longue date sur les enjeux LGBT et les droits des travailleuses du sexe avec le Strass. Le jeune homme s’impliquait depuis longtemps dans la défense des droits des personnes vivant avec le VIH. Passé par Act Up-Paris et AIDES, il avait d’ailleurs fait état publiquement de sa séropositivité en 2010. Il avait alors ouvert son blog "Mon truc en +" sur le site LGBT Yagg. A travers ses billets, il avait également parlé de son rapport avec les traitements antirétroviraux, avec ses difficultés et ses échecs successifs. Gay, franc-maçon, il était un véritable "hyper-militant" comme le décrit d’ailleurs Xavier Héraud, rédacteur en chef adjoint du pureplayer, dans sa nécrologie. Même souffrant, il n’avait pas cessé d’évoquer sa maladie, de défendre ses convictions et le nécessaire combat contre l’épidémie. Sans jamais se départir d’un humour et d’une joie de vivre dont beaucoup ont témoigné depuis son décès. Kevin Gagneul sera inhumé à Paris aujourd'hui, mercredi, entouré de ses proches.

Commentaires

Portrait de jl06

Je le connait pas personnellement , mais j,ai decouver que nous avions un lien direct , 3 points pour ceux  qui save ...

chez nous est il le savait , il est juste passer à l,Orient  éternel 

Portrait de goldorac

J'ai été bouleversé quand, vendredi,  j'ai appris le décè de Kévin, très triste, j'avais échangé avec lui plusieurs conversation sur twitter, il ne supportais aucune trithérapie, et il se battais toujours, et il à participé à de nombreuses émissions télé d'ailleurs, est-il besoin de rappelé qu'on peut toujours mourrir du VIH,  mes pensées vont à ses proches, amis, et familles? Il est désormais parmis les anges.