Défendre le Nutri-Score

1 Juin 2022
417 lectures
Notez l'article : 
0
 

Défendre le bien commun. Une pétition citoyenne vient d'être lancée sur change.org pour défendre Nutri-Score face aux attaques de différents lobbys qui essayent d'empêcher qu'il devienne obligatoire dans l’Union européenne et qui tentent de le dénaturer au niveau national et sur le plan européen. Pour rappel, le logo nutritionnel Nutri-Score a été adopté en France par un arrêté interministériel le 31 octobre 2017 après une âpre bataille contre les lobbys agroalimentaires qui a duré près de quatre ans, expliquent les auteurs-rices de cette pétition. Affiché sur la face avant des emballages des aliments, sa simplicité en fait un outil compréhensible par tous-tes pour reconnaître les différences de composition nutritionnelle entre les produits et aider les consommateurs-rices à orienter leurs choix vers des aliments de meilleure qualité nutritionnelle. « Bien qu’aucune firme agro-alimentaire n’y était favorable lorsqu’il a été proposé, dès 2014, par une équipe de recherche publique sans liens d’intérêt, c’est grâce aux travaux scientifiques et à la pression des scientifiques, des acteurs de santé, des associations de consommateurs, de nombreuses ONG et de multiples actions citoyennes, qu’aujourd’hui plus de 800 marques se sont finalement engagées à l’afficher ». Nutri-Score reste, aujourd’hui encore, sur la base du volontariat « compte-tenu d’une réglementation européenne qui empêche les États-membres de rendre obligatoire tout affichage d’un logo nutritionnel synthétique sur les aliments ». De nombreux groupes agro-alimentaires continuent à s’y opposer et à le combattre. C’est le cas notamment de Coca-Cola, Ferrero, Mars, Lactalis, Mondelez, Kraft et de beaucoup d’autres entreprises nationales et internationales, souligne la pétition qui cherche à stopper les lobbys qui « essayent de dénaturer Nutri-Score et empêcher qu’il soit obligatoire » dans l’ensemble de l’Union européenne.