Dépassements d'honoraires, la machine à cash s'emballe !

12 Janvier 2017
1 318 lectures
Notez l'article : 
0
 

Le Ciss (Collectif interassociatif sur la santé) et son site "66 millions d’IMpatients" ont publié le 3 janvier un communiqué dans lequel ils alertent, une nouvelle fois, sur les dépassements d’honoraires. "La machine à cash s'emballe !", dénoncent-t-ils. Fondée sur les données de l'Agence technique de l'information sur l'hospitalisation (ATIH), une récente (menée par le courtier en assurance Gerep pour Le Figaro, octobre 2015), révèle que sur les 14,5 millions d'interventions réalisées dans les cliniques françaises en 2015, 4 millions ont donné lieu à un dépassement d'honoraires. "Situation préoccupante puisque le montant total de ces dépassements d’honoraires est 30 % plus important qu'en 2011, principalement en raison d’une augmentation générale des actes réalisés en clinique et donc aussi de ceux facturés avec dépassements !", dénonce le Ciss. Côté établissements publics de santé, 70 millions de dépassements ont été facturés en 2015. Concernant les hôpitaux de l’AP-HP, le montant des dépassements a connu une augmentation importante de 8 % par rapport à 2014, supérieure à celle du nombre de consultations et d’actes réalisés dans le cadre de l’activité privée des médecins hospitaliers. Le communiqué du Ciss détaille les mesures qui ont été prises avec l’intention affichée de résorber les dépassements d’honoraires, mais qui ne portent pas encore leurs fruits. "Sans encadrement, le plafonnement des remboursements aboutira (et aboutit déjà) à l’augmentation des restes-à-charge des assurés tout en créant des inégalités de rémunérations entre médecins en la défaveur de ceux jouant le jeu de l’accès aux soins", conclut le communiqué du Ciss.