Dépénalisation : le débat s’ouvre en Angleterre

8 Octobre 2011
594 lectures
Notez l'article : 
0
 
d__p__nalisation-des-drogues50.jpg

Cet exemple servira-t-il à la France ? Peut-être ou peut-être pas… quoi qu’il en soit, il est le signe que le statu quo sur les drogues est interrogé dans de nombreux pays. Selon le quotidien britannique "The Guardian" (18 septembre 2011) le parlement britannique met en place une commission pour discuter de la dépénalisation des drogues. Le gouvernement souhaiterait que la possession pour consommation soit toujours considérée comme un délit, mais qu’elle ne donne plus lieu à des peines de prison, mais plutôt à des interventions sociales, sanitaires et éducatives".