Dépendance : ça dépend !

3 Juillet 2011
2 903 lectures
Notez l'article : 
0
 
Roselyne-Bachelot.jpg

La ministre des Solidarités Roselyne Bachelot a indiqué (26 juin) qu'il "pourrait" y avoir une loi spécifique sur la dépendance "présentée à la rentrée" en plus des mesures financières "d'urgence" prévues dans le projet de budget de la Sécurité sociale. C’est très exactement le contraire de ce qui était annoncé il y quelques jours. Répondant aux questions de l’association des journalistes de l’information sociale, la ministre a expliqué que dans la réforme de la dépendance, "il n'y a pas seulement des questions financières, mais aussi d'organisation et de gouvernance". "On peut imaginer qu'il pourrait y avoir trois types de textes : des mesures financières contenues dans le [projet de loi de financement de la Sécurité sociale, ndlr] et pourquoi pas dans le [projet de loi de finances, ndlr], et qui correspondraient aux quatre éléments d'urgence financière (…) : coût trop élevé pour les particuliers, problèmes financiers de services à domicile et de départements, soutien aux aidants). Mais "pour mettre tout ça en route, il faut quand même des mesures d'organisation qui pourraient susciter (...) un texte présenté à la rentrée et examiné en fonction du calendrier parlementaire mais abouti sous cette mandature", a-t-elle poursuivi, précisant que les "arbitrages ne sont pas encore rendus". On n’est donc pas à l’abri d’un nouveau changement.