Députés israéliens : le dépistage du VIH comme symbole

2 Décembre 2013
1 217 lectures
Notez l'article : 
0
 

La Knesset, le parlement israélien, a organisé, lors de la journée mondiale de lutte contre le virus du SIDA, un dépistage gratuit et anonyme de tous les députés qui le voulaient. Une action symbolique forte de la part des députés quand on sait qu’en 2012, 499 Israéliens ont été détectés comme porteurs du VIH, indique le site d’infos JSS News (24 novembre). En moyenne, une personne est diagnostiquée séropositive toutes les 20 heures dans l’Etat juif. 5 000 israéliens vivent aujourd’hui avec le VIH, parmi eux, 18 % ont entre 14 et 25 ans. Cela représente une hausse de 8 % par rapport à l’année 2011. Les homosexuels sont les plus concernés par la hausse enregistrée en Israël, même si le nombre de cas a augmenté parmi les hétéros et les personnes ayant consommé des drogues par injection. Les 31-40 ans sont les plus touchés. Selon un rapport du Centre israélien de dépistage du Sida : 26 % des nouveaux séropositifs sont des femmes pour la plupart hétéros et âgées de 18 à 40 ans.