Tests rapides Covid-19

7 Juin 2020
303 lectures
Notez l'article : 
0
 

La Haute autorité de santé (HAS) a émis un avis sur la « place des tests unitaires sérologiques pour la détection des anticorps dirigés contre le Sars-CoV-2 dans la stratégie de dépistage du Covid-19. La HAS recommande l'utilisation des TDR (test diagnostique rapide) en laboratoire d'analyse de biologie médicale, sur prescription médicale : pour le diagnostic de rattrapage de patients symptomatiques en cas de test virologique négatif et en présence de symptômes évocateurs de Covid-19 ; pour le diagnostic des personnels soignants ou d’établissements d’hébergement collectif qui ont été en contact avec le virus ; pour les enquêtes épidémiologiques ; l'utilisation des Trod (test rapide d'orientation diagnostique) par les médecins, les sages-femmes, les infirmiers et les pharmaciens d'officine pour les personnels soignants et d’hébergement collectif et pour les patients symptomatiques sans signes de gravité s’ils présentent des difficultés d’accès à un laboratoire de biologie médicale. Un résultat positif obtenu par Trod doit être confirmé en laboratoire par un test sérologique Élisa ou un TDR. La HAS a également donné un avis favorable au remboursement des tests sérologiques Élisa et TDR dans les indications demandées. L’arrêté de prise en charge est sorti au Journal officiel, le 27 mai. Concernant les autotests utilisables par les personnes elles-mêmes, la HAS estime prématuré de recommander leur utilisation. La HAS poursuit son évaluation des autotests, et actualisera sa position en fonction des nouvelles données disponibles. Les autotests disponibles en pharmacie pour 10 Euros ne sont pas remboursés. Les tests sérologiques permettent d'identifier des personnes étant ou ayant été en contact avec le virus.