Deux gènes qui protègent du VIH

3 Septembre 2008
562 lectures
Notez l'article : 
0
 
adn.jpg

On connaissait déjà des mutations génétiques, présentes chez une minorité de la population, qui renforcent la résistance naturelle contre le VIH (comme la mutation dite delta 32 du co-récepteur CCR5), voici que d'autres gènes pouvant expliquer une plus grande résistance à l'infection par le VIH ou à la progression de la maladie viennent d'être mis en évidence. C'est ce qu'indiquent des chercheurs canadiens de l'Université McGill de Montréal. Ces derniers ont comparé les profils génétiques d'individus dans l'année suivant la contamination par le VIH et de sujets exposés, mais non infectés. C'est ainsi qu'il a pu être mis en évidence que les porteurs de ces deux gènes (KIR3DL1 et HLA-B*57 ) soit résistent à l'infection, soit la développent plus lentement.

 

(source revue AIDS-juillet 2008 - crédit photo mknowles)