Deux traitements de l'hépatite C étudiés

20 Août 2009
847 lectures
Notez l'article : 
0
 
victoire_v.jpg

C'est dans le cadre de la concurrence commerciale entre laboratoires qu'il faut inscrire l'étude comparant deux traitements contre l'hépatite C dont les résultats ont été publiés (22 juillet) dans le New England journal of medicine. Cette étude clinique a été menée sur 3 070 personnes, elle visait à comparer deux bithérapies administrées pendant quarante-huit semaines. D'un côté, des personnes prenaient l'interferon pégylé fabriqué par le laboratoire Schering-Plough associé à la ribavirine. De l'autre, des personnes prenaient l'interferon pégylé fabriqué par le laboratoire Roche lui aussi associé à la ribavirine. L'étude n'a pas parmi de départager les concurrents puisque les résultats montrent une efficacité similaire. Les auteurs de l'étude se disent même "surpris" de ne trouver "aucune différence majeure" entre ces deux traitements dans leur capacité à supprimer la charge virale à un niveau indétectable dans le sang. Pas de différences non plus concernant les effets indésirables comme l'anémie, la fatigue, les maux de tête et la dépression qui ont été observés dans les deux groupes. D'ailleurs, dans les deux groupes, de 10 à 13 % des personnes ont cessé le traitement en raison des effets secondaires. Cette étude devrait permettre de clore la surenchère entre les deux laboratoires persuadés chacun d'avoir le meilleur médicament. Il faut dire que commercialement, c'est intéressant, puisque ce marché est estimé à environ trois milliards de dollars par an rien qu'aux Etats-Unis.