Données de santé : Roselyne Bachelot interpellée

13 Novembre 2008
873 lectures
Notez l'article : 
0
 
Edvige.jpg

Le Collectif interassociatif sur la santé (CISS) et MG-France (le principal syndicat de médecins généralistes) ont demandé le 7 novembre à la ministre de la Santé de définir "un plan stratégique" pour mieux assurer la confidentialité des données de santé. "De notre point de vue, les décideurs publics n'ont guère le souci de la protection des données de santé personnelles informatisées dans la société de l'Internet", affirment-ils dans un courrier adressé à la ministre. Le CISS et MG-France demandent que la France se dote "d'un plan stratégique sur l'information des données de santé et les conditions de leur échange". Ce dernier serait défini par "un conseil national des stratégies d'informatisation des données de santé". Par ailleurs, les deux organismes réclament que "toute communication de données de santé personnelles fasse l'objet du consentement explicite des patients." Ce qui n'est pas le cas actuellement. Par exemple, les médecins peuvent consulter, sans autorisation du patient, l'historique des remboursements de l'assurance maladie de chaque personne.


Plus d'infos sur : www.leciss.org rubrique "Espace presse".