Doxycycline en préventif

11 Octobre 2023
847 lectures
Notez l'article : 
0
 

La doxycycline, un antibiotique, pourrait bientôt être recommandée aux États-Unis en prévention de certaines infections sexuellement transmissibles (IST), lors de rapports non protégés par préservatifs. Les cas d'infections à Chlamydia, gonorrhée et syphilis sont en hausse dans le pays avec 2,5 millions de personnes atteintes en 2021, selon les données des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC). Le 2 octobre, ces structures officielles ont proposé qu’une prescription de doxycycline puisse être faite aux populations les plus à risque dans les 72 heures après le rapport ayant exposé à un éventuel risque. Comme le précise le Quotidien du Médecin (3 octobre), il ne s’agit, à proprement parler, d’une « recommandation » de l’autorité sanitaire, mais cela pourrait le devenir. Le recours à cet antibiotique en prophylaxie post-exposition vise à répondre à une évolution des comportements de prévention des populations jugées les plus à risque, et notamment les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes (HSH) et les femmes trans. Les CDC font cette proposition en s’appuyant sur les résultats de plusieurs études  (DoxyPep, DoxyVac). Comme le souligne le quotidien médical, le « seul bémol à ces résultats réside dans le développement potentiel d’une résistance antibiotique, en particulier pour la gonorrhée, dont la bactérie mute rapidement ».