Drame du RSA : les réactions divergent

29 Août 2012
3 842 lectures
Notez l'article : 
0
 
RSA.jpg

Privé de RSA depuis mai 2012, un homme d’une cinquantaine d’années habitant Mantes-la-Jolie s’est immolé dans les locaux de caisse d'allocations familiales. Son RSA avait été suspendu au motif qu’on lui réclamait pour la quatrième fois des pièces justificatives complémentaires dont l’administration avait besoin. Hospitalisé en urgence, il est décédé des suites de ses brulures. "Ce drame nous rappelle qu'il est important d'éviter toute rupture dans le suivi des personnes et qu'il est indispensable d'accompagner chacun de manière continue", a déclaré la ministre, dans un communiqué. "Les situations personnelles, aussi complexes que diverses, doivent être prises en compte afin d'apporter un soutien aux personnes en difficulté", ajoute la ministre. "En première ligne face à ces difficultés sociales, le personnel de la [Caisse d’allocation familiale] a rempli sa mission avec sérieux et compétence", a précisé la ministre. Le 8 août, Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, avait publié un communiqué faisant part de sa grande émotion et de son soutien au personnel de la CAF. Les réactions ministérielles étaient bien évidemment attendues face à un tel événement. Cité par "L’Express" (13 août), le Mouvement National des Chômeurs et Précaires (MNCP) a estimé que "la souffrance des chômeurs et personnes en situation de précarité n'est pas prise en compte sérieusement par les pouvoirs publics". Le Mouvement en veut pour preuve que les réactions officielles "ont toutes insisté sur une situation personnelle difficile". Le MNCP a une autre approche et ne voit pas dans cet acte dramatique un cas isolé, mais la conséquence d’un ensemble de faits. "Service public débordé, règles injustes ou incompréhensibles, difficultés de communication entre agents et usagers sont le quotidien de beaucoup de personnes confrontées au chômage et à la précarité", ajoute le Mouvement. "Des deux côtés du guichet, la pression sociale est devenue insupportable, dans le silence des pouvoirs publics", a conclu le MNCP qui a sollicité une rencontre auprès de la ministre des Affaires sociales.

 

Commentaires

Portrait de Koros

        C'est une honte et c'est de pire en pire. Les allocataires ne sont que des numéros de dossier, il n'y a pas trop de place pour un peu d'humanité. La CAF s'imagine que nous avons tous le même parcours, les mêmes besoin et que ça se résume par des calculs scientifique pour évaluer des droit. Un allocataire du 93 n'a pas les mêmes besoin qu'un allocataire du 16e de Paris Mais où est le social là dedans?

 

        Cela fait depuis le mois de mai 2012 que je reçois un courrier de la CAF me demandant de renvoyer un certificat des rémunérations correspondants aux revenus non commerciaux perçus à l'étranger. Sauf que je n'ai jamais travaillé à l'étranger ou alors je ne savais pas que le pays basque se trouve désormais à l'étranger.lol. Je les contacte tous les mois pour leur dire la même chose et à chaque fois mon interlocuteur me dit qu'il met une note dans mon dossier. Mais bon, tous les mois, rebelote. C'est épuisant. Avant d'aller à la CAF, il faut avoir pris un lexomil complet pour ne pas péter les plombs. Même les impôts se sont vachement améliorés dans les relations avec le public, pour dire!

 

        Je ne jette pas la pierre sur les agents car, la plupart font ce qu'ils peuvent et avec des moyens de plus en plus restreints. C'est de plus en plus restructuré, de moins en moins d'agents. Au dernières nouvelles, ma CAF à un mois de retard dans le traitement des dossiers.

 

        Il y a toujours et comme partout des brebis galeuses, des tire au flanc, ce sont (je me convainc) des cas isolés. Et puis il y a le système informatique... Lorsqu'il y a des soucis, c'est dû au système informatique. Jamais de la faute de quelqu'un. Là encore, je comprends que les agents au guichet n'ai pas "la main" sur le système et que tout est paramétré, verrouillé.

 

        Voilà où mène le super système informatique... Mais il n'y a pas que ça...

Portrait de raph75

salut.. tout a fait ok avec toi . tu as bien résumé le systeme!!.. bon courage a tous.
Portrait de Koros

Je voudrai rajouter à mon commentaire précédant qu'il n'est pas normal que de telle situations se produisent, tout ça pour des papiers réclamés. Est-ce une raison pour couper les vivres d'un homme? Ca pourrait aussi s'appliquer à une famille... Combien de famille ont eu les allocs de suspendues parce que leur gamin ne va pas à l'école? Rarissime. Et on va faire chier un pauv' gars pour de malheureux papiers? Il aurait été préférable, à mon sens, de lui diminuer ses allocations pour le pousser à apporter ses documents rapidement plutôt que l'ultime solution. Ils ne se rendent pas compte dans quelle situations les gens peuvent se trouver, parfois déja fragilisés par la vie. Heureusement que ne leur retient pas leur salaire quand les dossiers ne sont pas traités et que les indemnisations arrivent 6 mois après!
Portrait de erni

D'accord avec toi MR VICO il me semble que de + en+ dans ce pays si tu ne paye pas l'ISF (impôt sur la fortune) tu est quantité négligeable J'ai bossé pendant 4 ans comme volontaire dans une asso de solidarité on ma même proposé d'être directeur dans cette asso mais quand j'ai vu qu'il n'y avait aucune solidarité j'ai démissionné certains dirons que j'ai été con ,mais perso il y a des choses que je ne peut pas cautionner. cette asso ressemble a emmaüs pas de création sans liberté
Portrait de caliméro75

caliméro75(ex:paname17) même ci cette situation me choque ,je pense que la personne a était contacter pas la caf a plusieurs reprise ,je pense que il faut pas ,tout mettre sur le dos de la caf.
Portrait de croquant

peut etre pour décourager les gens (je dis peut etre mais bon) ont demandent souvent les mêmes papiers....2X OU 3X entre temps il se passe 1mois...on redonne les docs....1 mois après on recois un courrier etc c'est épuisant ...
Portrait de Koros

Je suis d'accord avec toi Croquant, quand ils ne perdent pas les documents. C'est infernal. Et il n'y a pas que la CAF, la sécu c'est pareil. Je crois que ce sont les deux pires organismes. J'ai eu à faire avec les impôts, ils sont devenus beaucoup plus souples et on peut dialoguer, ils sont devenus très arrangeant. Alala...
Portrait de NathanaëlSero

Mais franchement je trouve qu'il n'aurait pas du lui couper comme ça d'un coup je sais pas moi lui réduire de 50 euros par mois pour qu'il prennent conscience qu'il faut qu'il envoie le papier qu'on lui à demandé 4 fois car le faire se retrouver avec rien d'un coup ça la tué le pauvre a son age en plus c'est une catastrophe l'administration doit évoluer un peu. Nathanaël.