Drogues : Apaire en prend pour son grade

10 Avril 2011
2 152 lectures
Notez l'article : 
0
 
Etienne_apaire.jpg

Act Up-Paris dénonce, dans un communiqué (7 avril), la mise à l’écart de Jean-Michel Coste, le directeur de l’OFDT (Observatoire français des drogues et des toxicomanies). Pour l’association, cette éviction serait le fait du président de la MILDT (Mission interministérielle de lutte contre les drogues et la toxicomanie) Etienne Apaire. "Cette éviction est dans la lignée de la destruction systématique de toute volonté de politique basée sur des preuves scientifiques, pour imposer une répression sans pitié et inefficace aux usagers de drogues, avance l’association. Cette répression se traduit en France par la remontée des overdoses depuis 2003, une épidémie d’hépatite C hors de contrôle ou encore l’incarcération de plus de 3 000 usagers de drogues en 2009 pour usage simple". Act Up considère qu’il s’agit de "mettre sous coupe réglée le seul organisme français émetteur des données scientifiques sur les drogues". La politique promue par la MILDT est "déconnectée de la réalité" et "va à l’encontre de l’évolution de la politique internationale : l’arrêt de la guerre à la drogue et une politique des drogues basée sur des faits scientifiques". "Etienne Apaire a juste 20 ans de retard", juge Act Up-Paris.