Drogues et testing

19 Octobre 2018
2 747 lectures
Notez l'article : 
0
 

L’association australienne des médecins a appelé à des essais de vérification des drogues, indique le site IDPC (3 octobre). Cela fait suite à des cas d’overdoses suspectes lors d’un festival musical à Sydney. Le docteur Tony Bartone, président de l’Australian Medical Association, a expliqué que la contrainte par la loi en matière d’usage de drogues n’était pas appropriée et qu’il était préférable — si on raisonne en termes de santé publique — de proposer un testing des pilules et comprimés tout en respectant l’anonymat des personnes consommatrices, afin de définir la composition des produits et d’en comprendre les risques potentiels. Tony Bartone voit dans cette mesure "le moyen d‘éduquer les personnes qui consomment lors des grands événements, de réduire les risques d’overdoses et même de participer à la réduction de la dépendance aux drogues".