Drogues : un guide « officiel » des outils

6 Mars 2020
473 lectures
Notez l'article : 
0
 

Les militants-es des associations de lutte contre le VIH, les hépatites virales, investies dans la réduction des risques et des dommages (RDRD) sont régulièrement confrontés à des difficultés sur la mise à disposition de matériel de réduction des risques et des dommages dans les établissements festifs et de consommation sexuelle. Des associations ont fait remonter ces difficultés auprès de la Mildeca (Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives, rattachée au ministère de l’Intérieur) et la Direction générale de la Santé (DGS). Les deux structures officielles s'étaient engagées à recenser les outils nécessaires, à faire valider une liste la plus complète possible d’outils et à rappeler les principes de la réduction des risques et des dommages. Un document dresse la « liste des matériels de prévention pour les services de réduction des risques et des dommages » dans six domaines : injection, inhalation, sniff, contextes festif et sexuel, tests et dépistages et antidote : la naloxone. « La liste d’outils de RDRD du présent guide est le produit d’une réflexion conduite par la Direction générale de la Santé dans le cadre du groupe Traitement et réduction des risques en addictologie (T2RA) qui réunit des représentants des professions de santé concernées, des usagers de drogues, et des institutions impliquées. Elle a été soumise à une large concertation qui a conduit à enrichir la liste et à la préciser. Cette liste fournit un état des connaissances sur les outils de réduction des risques dont l’efficacité et l’acceptabilité sont reconnues. A ce titre, tous les outils présentés ici sont validés et peuvent appuyer des stratégies de RDRD. Cette liste a vocation à évoluer au cours du temps en fonction de l’état des connaissances », explique le « préambule » du document. Pour chaque outil présenté, ce « guide » propose une présentation du matériel, explique quand et pourquoi recommander l’outil et rappelle les conseils d’utilisation à dispenser.