Du nouveau pour Reyataz

4 Octobre 2009
1 109 lectures
Notez l'article : 
0
 
docteur_france.png

Reyataz (atazanavir) dans les dosages à 150 mg, 200 mg et 300 mg (gélules) est désormais remboursable  pour les personnes n'ayant jamais pris de médicaments anti-VIH auparavant. Il doit être pris dans ce cas avec une  faible dose de ritonavir (Norvir) en tant que "booster".