Echec thérapeutique : un essai arrêté

14 Septembre 2008
1 047 lectures
Notez l'article : 
0
 
quoi_de_neuf.png

L’essai international POTENT, qui avait pour but de comparer la tolérance d’Aptivus (tipranavir) et de Prezista (darunavir) vient d'être arrêté. Les deux antiprotéases sont les deux seules à être particulièrement indiquées chez des personnes ayant déjà reçu un premier traitement et dont le virus résiste à au moins une anti-protéase. Selon les promoteurs de l'essai, cet arrêt serait dû à des difficultés de trouver suffisamment de personnes susceptibles d’y participer.