Efavirenz en générique fabriqué au Brésil

24 Septembre 2008
1 006 lectures
Notez l'article : 
0
 
bresil.jpg

C'est début 2009 que le Brésil devrait commencer à fabriquer une version générique de l'éfavirenz (Sustiva), un médicament non-nucléoside inhibiteur de la transcriptase inverse, a annoncé, le 16 septembre, le ministre de la Santé. "C'est un moment historique pour l'industrie pharmaceutique et la santé publique brésiliennes", a indiqué le ministre. Le Brésil, qui fournit un traitement gratuit à tous les malades du sida, a déclaré, en 2007, que l'éfavirenz était un médicament d'intérêt public, ce qui l'autorise à invoquer une clause de l'Organisation mondiale du Commerce (OMC) qui lui permet de ne pas tenir compte de la licence détenue par BMS (Bristol Myers Squibb) qui fabrique Sustiva. Actuellement le générique mis à disposition des brésiliens est fabriqué en Inde.

Commentaires

Portrait de sonia

on connaît le Brésil pour le football ses plages voici une très bonne nouvelle pour les seropositifs d'Amérique du sud qui ne seront plus obligés de se procurer en Inde.