Entrée aux USA : une conférence sous condition

29 Juin 2009
695 lectures
Notez l'article : 
0
 
frontiere2.jpg

Le débat sur l'interdiction faite aux personnes séropositives d'entrer et de séjourner librement aux Etats-Unis est relancée par l'annonce que l'édition 2012 de la Conférence IAS (International Aids Society), un des grands rendez-vous scientifiques mondiaux sur le VIH/sida, pourrait se tenir à Washington. Les organisateurs fixent néanmoins une condition que cette discrimination absurde soit tout simplement supprimée. Président de l'IAS, Julio Montaner a d'ailleurs rappelé, à plusieurs reprises, qu'un "principe fondamental de l’IAS est que les personnes vivant avec le VIH devraient être en mesure de participer pleinement et sans restriction aux conférences sur le VIH." Si la loi a déjà été abrogée par vote du Sénat américain en juillet 2008, rien n'a bougé depuis pour améliorer les conditions d'entrée et de séjour des personnes touchées. Concrètement, la séropositivité au VIH figure encore sur une liste de maladies transmissibles du Département à la Santé et interdit de fait une entrée sans contraintes (notamment financières) des personnes concernées lorsqu'elles sont autorisées à entrer.
Plus d'infos (en anglais) sur http://www.thebody.com
Plus d'infos (en anglais) sur http://www.iasociety.org/