Essais cliniques : le Sénat va plancher

22 Janvier 2016
2 975 lectures
Notez l'article : 
0
 

La commission des affaires sociales du Sénat indique (communiqué de presse du 19 janvier 2016) qu’elle compte auditionner les inspecteurs de l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) et de l’Agence nationale de sécurité des médicaments et des produits de santé (ANSM) qui auront travailler sur les deux missions concernant les "événements dramatiques survenus lors d’un essai thérapeutique à Rennes". A la suite de ces auditions, elle "appréciera alors la nécessité de faire évoluer le cadre législatif en vigueur", indique le Sénat. A cette occasion, le Sénat dénonce "l’absence de décret permettant de rendre applicables les dispositions de la loi du 5 mars 2012 relative aux recherches impliquant la personne humaine, dite loi Jardé". "Ce texte adopté à une large majorité par les deux assemblées offre un cadre pour le développement de la recherche clinique dans notre pays tout en améliorant la protection des personnes participant aux essais", indique le Sénat. Ce décret se fait attendre depuis quatre ans. Il vise pourtant à "conforter le fonctionnement des comités de protection des personnes (CPP) qui valident les protocoles de recherche."

Commentaires

Portrait de Pierre75020

Ancien volontaire à l'essai I'Ipergay, j'aurais aimé avoir des précisions sur ce décret et ce qu'il pouvait contenir pour le suivi des personnes engagées; J'ai eu le sentiment d'avoir été abandonné après la découverte de ma séroposivité qui m'a exclu immédiatement de l'essai et de son suivi à l'exception de deux visites médicales rapides.

Portrait de Charles-Edouard

Il me semblait qu ´ IPERGAY était un succés total, une merveille mondiale ???