Essais cliniques : les effets indésirables plus facilement déclarés

8 Mars 2014
2 452 lectures
Notez l'article : 
0
 

Dans le cadre de sa politique de simplification des modalités de déclaration des effets indésirables, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a mis à disposition des promoteurs de recherches biomédicales de nouvelles modalités de déclaration des effets indésirables survenus lors des essais cliniques portant sur un médicament. Ces dernières devront dorénavant être déclarées par courrier électronique, accompagnées d’un nouveau formulaire d’identification. Cette simplification des modalités de déclaration des effets indésirables ne concerne pas que les chercheurs. En effet, l’ANSM a ouvert sur son site Internet une nouvelle rubrique spécifique aux signalements. Accessible depuis la page d’accueil du site Internet de l’Agence, la rubrique "Déclarer un effet indésirable" permet désormais à l’internaute de repérer rapidement le produit de santé pour lequel il souhaite faire un signalement et d’accéder ainsi à un formulaire adapté.