États généraux du VHB

4 Février 2020
1 140 lectures
Notez l'article : 
0
 

La fusée est lancée. Les différentes étapes préparatoires aux États généraux de hépatite B, prévus pour mai prochain, sont désormais connus. L’association SOS Hépatites a lancé le processus, pour mettre davantage en lumière l’hépatite B, ainsi que l’hépatite delta (D), avec les besoins et enjeux actuels. Des enquêtes et temps d’échanges régionaux sont prévus. Les États généraux se composent des étapes suivantes : enquête nationale, panels citoyens, tables rondes régionales, et synthèse le jour J. L’enquête nationale  « Vivre Avec l’Hépatite B », anonyme et confidentielle, est destinée à établir un état des lieux des principales répercussions de l’hépatite B et mieux sensibiliser les autorités de santé et l’opinion publique pour obtenir une « juste » reconnaissance face aux réelles difficultés que nous rencontrons quand on souffre d’hépatite B. L’enquête, destinée aux personnes vivant avec une hépatite B, est ouverte jusqu’au 30 mars 2020 : des panels citoyens sont destinés à réunir des personnes vivant avec l’hépatite B afin de trouver un consensus et d’adopter des résolutions sur les enjeux de santé et la prise en charge de l’hépatite B en France. Des panels sont prévus en Guadeloupe les 5 et 6 mars 2020. Puis viendront des tables rondes destinées à rassembler les acteurs-rices régionaux-ales de la prise en charge de l’hépatite B et les personnes vivant avec l’hépatite B afin de compiler des constats partagés. Six tables rondes abordant les sujets différents auront lieu partout en France. Les données collectées pendant plusieurs mois, seront analysées par le comité de pilotage et préparées pour être rendues publiques sous la forme d’une synthèse lors de la journée de mai. Lyon, « Vie quotidienne » le 11 février 2020 à la Maison des familles ; Rennes, « Prévention – dépistage – vaccination » le 13 février 2020 à la Maison des Associations ; Guadeloupe, « Spécificités Outre-mer » le 7 mars 2020. Si besoin, des interprètes seront présents-es pour assurer le lien avec les paticipants-es