États-Unis : remontée des overdoses

11 Mars 2021
406 lectures
Notez l'article : 
0
 

Les États-Unis font face à une nouvelle remontée d'overdoses, expliquent des journalistes de l’AFP, qui ont mené une enquête dans le comté rural de Clearfield, loin des centres urbains de Pittsburgh ou Philadelphie. Les chiffres de morts par overdose pour 2020 sont encore partiels, mais, avec 19 décès déjà comptabilisés dans ce comté, ils sont déjà supérieurs aux totaux pour 2018 ou 2019. La même tendance se dessine pour l'ensemble des États-Unis : les Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC) estiment que le nombre de morts par overdose - essentiellement dues aux drogues opiacées qui ont inondé les États-Unis, ces dernières années - a augmenté de presque 25 % entre juillet 2019 et juillet 2020. Avec la pandémie, les problèmes d'addiction « ont complètement explosé », souligne Kim Humphrey, dirigeant national de l'association de parents d’usagers-ères de drogues, Parents of Addicted Loved Ones. « C'est compréhensible, pour quelqu'un qui est là-dedans, de se dire, "Je vais juste prendre quelque chose qui soulage, qui m'empêche de déprimer" », explique-t-il. Pourtant, avant la pandémie, la crise des opiacés et la flambée d'overdoses qu'elle a entrainée (avec environ 500 000 morts aux États-Unis depuis 1999, dont 50 000 pour la seule année 2019) semblait se stabiliser. Aujourd’hui, les responsables sanitaires des États américains « sont complètement absorbés par la Covid » et « tout le monde est débordé », explique Kim Humphrey. Le Covid-19 a néanmoins le mérite d'avoir révélé au grand jour « des situations sociales vraiment difficiles (...) et de vraies disparités », dit-il. Des questions-clés pour lutter contre les dépendances, auxquelles « la société essaiera maintenant peut-être de répondre ».