Etats-Unis : triplement des cas de VHC

26 Mai 2017
1 493 lectures
Notez l'article : 
5
 

Le nombre de cas d'hépatite C signalé aux autorités sanitaires aux Etats-Unis a presque triplé en cinq ans pour atteindre son plus haut niveau en quinze ans, explique le site "Sciences et Avenir" (12 mai). Les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) ont enregistré 850 cas en 2010 et 2 436 en 2015 alors qu'ils estiment à environ 34 000 le nombre de nouvelles infections pour cette dernière année, précisent les centres dans un communiqué. Selon les derniers chiffres des CDC, le VHC a fait près de 20 000 morts en 2015 aux Etats-Unis, dont la majorité étaient âgés de 55 ans et plus. "Par le dépistage, la prévention et le traitement de l'hépatite C, il est possible de protéger des générations d'Américains contre cette infection mortelle", a souligné le Dr Jonathan Mermin, directeur du centre national pour la prévention du VIH/sida, de l'hépatite virale et de la tuberculose aux CDC. Les nouveaux cas d'infection augmentent le plus rapidement parmi les jeunes, avec la fréquence la plus élevée parmi les 20-29 ans. Cette augmentation s’expliquerait par un "accroissement de l'usage des drogues par injection". Reste que la majorité des 3,5 millions d'Américains (75 %) vivant déjà avec le VHC sont des "baby boomers" nés entre 1945 et 1965.