Etrangers malades expulsés : Pierre Laurent interpelle la ministre

16 Janvier 2013
3 278 lectures
Notez l'article : 
0
 

Au Sénat aussi, les expulsions d’étrangers malades préoccupent certains élus. C’est le cas du sénateur communiste Pierre Laurent qui a interpellé la ministre de la Santé Marisol Touraine via une question écrite (Question écrite n° 3920 publiée au Journal officiel le 27 décembre 2012). Le sénateur attire "l'attention de Mme la ministre des Affaires sociales et de la Santé sur les expulsions d'étrangers gravement malades atteints notamment du VIH et du virus de l'hépatite. La multiplication de ces expulsions inquiète et indigne nombre d'acteurs dont l'Observatoire du droit à la santé des étrangers [ODSE… qui a soulevé publiquement le problème]. Ils demandent notamment à ce que soit mis un terme à ces graves atteintes aux droits des personnes, de rétablir une véritable protection pour les étrangers malades et enfin de revenir sur la modification du droit au séjour pour soins apportée par la loi n° 2011-672 du 16 juin 2011 relative à l'immigration, à l'intégration et à la nationalité, ce à quoi l'actuel président de la République s'était engagé". Pierre Laurent demande que la ministre "lui indique la position du ministère de la Santé sur ce dossier et comment elle compte agir de concert avec le ministre de l'intérieur en vue de remédier au plus vite à cette situation déplorable". Les services de Marisol Touraine ont plusieurs mois pour répondre… on pourra ainsi comparer avec celle du ministre de l’Intérieur interpellé, lui aussi, par un parlementaire communiste sur le même sujet.